Chaque développement "hors-cadre" est une recherche continue et mutuelle.

 

 La pratique de l'éveil somatique ouvre un espace de découverte.

Créer du lien, élaborer le potentiel comme le confort, mieux se comprendre, évoluer... un parcours sensible qui diaoogue avec les singularités développementales, les atitudes associées au prisme autistique, la condition Infirme Moteur Cérébrale.

Accompagnement précoce

Les particiens BMC travaillent auprès des institutions et de différents publics.

Le projet SPARKS rend visible ce champ de recherche dans plusieurs pays européens.

 


Plasticité du cerveau

IMC, Autismes, TED, PARKINSON

Par le mouvement, le corps informe le système nerveux. Le système nerveux enregistre et ensuite ré-informe le corps.

La pratique de l'éveil somatique accompagne la coordination des sens, l'intégration des reflexes archaïques. Cela permet à la personne de mieux se percevoir et ainsi d'ouvrir de nouvelles voies d'apprentissages. C'est une ouverture naturelle vers la joie et la confiance dans sa capacité à évoluer.

Le mouvement, le toucher et l'imaginaire sont les outils de base.

Les changements s'observent dans la posture, l'usage de la parole, le rapport au temps, les interactions, la motricité fine et globale.

 

 

 

 

Download Plasticité du cerveau PDF : plaquette (258 ko)

Oreille interne

Les mouvements de la tête, la relation au cou et au reste du corps - du buste jusqu'aux pieds - impacte les organes de l'équilibre.

Les problématiques de proprioception et d'oreille interne peuvent trouver ici des éléments de réponses.

Agitation et/ou repli

Les habitudes de la personne

ne sont pas des conditions immuables

La relation est un apprivoisement. La personne découvre peu à peu des possiblités nouvelles qui lui permettent de soutenir le repos ou la dynamique dans la présence, ainsi que l'émergence de ses compétences émotionnelles et cognitives.

à propos des Troubles Envahissants du Développement

C'est parce qu'il ne peut pas se calmer que l'enfant s'agite. Ce n'est pas parce qu'il n'en a pas envie.  Ne connaissant pas le repos, ignorant les limites de son corps, il est en état de stress permanent.  Alièné à ses difficultés, l'enfant engendre et subit un climat de repproches et de rejet de la part de ses amis ou de ses parents.

C'est état est souvent le fruit d'une non-intégration de certains réflexes archaïques. Accompagner l'enfant dans leur intégration le soulage et le libère. Il apprend à nuancer son comportement.

Cette impacte les sphères de son écologie personnelle : il dort mieux, il se nourrit et communique différemment... à l'école comme à la maison.

Lire des témoignages

Download Agitation et/ou repli PDF : plaquette (258 ko)